La gestion des données d’application et d’utilisateur

WindowsStoreHeader
Les applications Windows Store possèdent une variété d’options pour stocker les données.

Dans ce topic, j’explique les données de l’application (Application datas ou App datas) et les données de l’utilisateur (User datas).

Les données de l’application et de l’utilisateur

Une application Windows Store gère différents types de données, les données de l’application (Application datas) et ceux de l’utilisateur (user datas).

  1. Les App datas

Tout au long de son fonctionnement, une application Windows Store créée et manipule des données qui sont générées par elle-même. Ces données sont liées à l’application et n’ont aucune utilité en dehors de celle-ci. Ce sont les Application datas

Voici la liste des différents type d’Application datas :

  • Les préférences utilisateur: Ce sont les paramètres que l’utilisateur peut personnaliser dans une application Windows Store comme le choix du navigateur, la recherche, la réception des notifications…Par exemple, lorsque l’utilisateur choisi sa ville préférée dans l’application météo, cette information n’est utile que pour cette application.
  • L’état du Runtime: Il s’agit par exemple, des données saisies par l’utilisateur dans une page qui conserve l’état de la navigation
  • Le contenu de référence : C’est un item relié à l’application. Par exemple, la liste des villes de l’application météo

Les données de l’application ne sont pas utilisées par les autres utilisateurs et doivent être placées dans des stockages isolés.

Lorsque l’utilisateur installe une mise à jour de l’application, les App datas doivent être préservées. En revanche, lorsque l’application est désinstallée, ces données sont supprimées.

  1. Les user data

Les données de l’utilisateur (user datas) sont indépendantes de l’application et sont généralement stockées dans une base de données, des fichiers,… Elles peuvent être utilisées sur d’autres applications. Nous avons :

  • Les entités: Par exemple les données des clients.
  • Les fichiers média : Les fichiers audio, vidéos et photos.
  • Les documents : Les fichiers qui peuvent stockés via un Web Service, Microsoft SkyDrive,…

Manipuler les données de l’application

Le Windows Runtime (WinRT) offre plusieurs solutions pour stocker les données de l’application en local.

Vu que je parle du développement d’application Windows Store C# et XAML, je n’évoquerais que les Application data APIs.

Les Application datas APIs

Les WinRT Application data APIs fournissent un accès vers les données stockées en locale et en roaming.

  • Local storage (stockage local)

Enregistrer et récupérer les app settings se fait en une seule ligne de code via l’ApplicationDataContainer. Il s’agit d’un conteneur qui contient les app settings.

Nous notons deux types d’app settings : Simple setting et Composite Setting

Le simple setting est utilisé lorsqu’on veut stocker une simple valeur.

Lorsque vous avez un setting avec une structure complexe le composite setting est recommandé.

Exemple de code pour un simple setting :

localsetExemple de code pour un composite setting :

localset2La deuxième ligne de code créée le conteneur composite avec la méthode CreateContainer. Le second paramètre représente l’ApplicationDataCreateDisposition. Le fait d’avoir mis Always implique que la création du conteneur se fera s’il n’existe pas.

L’énumérateur ApplicationDataCreateDisposition possède une autre valeur : Existing

Cette valeur, active le conteneur seulement si la ressource existe déjà.

Dans le code, j’ai utilisé la méthode ContainsKey pour vérifier l’existence du conteneur ConteneurDesParametresImprimantes.

  • Roaming storage (stockage mobile)

Les paramètres et fichiers qui sont stockés localement peuvent être mobiles pour suivre l’utilisateur sur les différents devices où l’application est installée.

La gestion de transfert des données n’est pas à développer car le Windows Runtime fournit les RoamingSettings

Les roaming settings sont synchronisés par le système qui gère tout le processus en respectant l’autonomie de la batterie et la consommation de la bande passante.

Exemple de code pour un simple roaming setting :

localset3

Exemple de code pour un composite roaming setting :

localset4

Vous pouvez mettre en place une notification pour informer l’utilisateur que le roaming des données est terminé.

Le code ci-dessous montre comment mettre en place cette notification :

localset5

 

<< Le cycle de vie d’une application Windows Store Manipuler les fichiers dans Windows >>
Publicités

Un commentaire sur “La gestion des données d’application et d’utilisateur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s