Quoi de neuf pour le XAML?

C’est bon c’est fait, j’ai enfin installé Visual Studio 2017 RC !

Et l’une des premières choses que j’ai faite, c’est de créer une application UWP (XAML et C#) pour découvrir quelles sont les nouveautés de Visual Studio 2017 RC sur ce type d’application.

Pourquoi une application UWP (XAML et C#) ?

C’est tout simplement parce que j’ai une solide expérience sur ce type d’application. Ce qui me permet d’avoir assez de recul pour donner mon opinion sur les nouvelles fonctionnalités de Visual Studio 2017 RC.

Mais avant de commencer, faisons un petit « Go back » vers les contraintes de Visual Studio 2015 sur la partie XAML concernant les applications UWP.

Personnellement voici ma liste (version courte J ) des flops XAML de Visual Studio 2015 :

  • Instabilités de l’éditeur XAML.
  • A chaque modification du code XAML, on est obligé de déployer le projet avant de l’exécuter pour avoir le rendu côté applicatif.
  • IntelliSense instable (Parfois les styles créés n’apparaissent pas)
  • Des messages d’erreurs fantômes qui apparaissent sur la fenêtre d’erreurs après une build du projet. Une fois que l’on ferme la page XAML concernée et la ré-ouvre juste après, aucun message d’erreur ne s’affiche.

Donc une fois que Visual Studio 2017 RC est sorti, je me suis dit que dès que j’ai de la disponibilité, je découvrirais ce que la firme de Redmond nous a concocté de nouveau.

Je me demandais combien d’items sur ma liste des flops XAML vont être résolus ?

Evidemment, j’ai lu plusieurs articles concernant les nouveautés de Visual Studio 2017 RC, mais comme on le dit : Il n’y a pas mieux que de voir les choses par soi-même.

Petite parenthèse, j’adore la nouvelle interface d’installation de Visual Studio 2017 RC !

Sincèrement, la petite fenêtre d’installation noire avec deux barres de progression et un bouton « Annuler » c’était vraiment décevant de la part de Microsoft. Mais bon, ce n’est que du passé ! J

Revenons à nos moutons XAML ! J

Alors que nous rapporte de plus en XAML Visual Studio 2017 RC ???

Modification du code XAML en mode exécution.

Combien de fois je me suis tiré les cheveux car à chaque fois que je voulais visualiser les modifications de mon code XAML suite à un changement de couleur par exemple, il fallait que je déploie et exécute mon application UWP ?

Mine de rien, déployer plusieurs fois une solution avant son exécution prend du temps et par conséquent y a un impact sur la productivité.

Visual Studio 2017 RC offre la possibilité de modifier le code XAML pendant que l’application UWP est exécutée. Et mieux encore, les modifications s’affichent sur l’application en cours d’exécution et en temps réel sans avoir à la recompiler.

Au début je me suis dit, que cela fonctionne que sur les petites modifications genre couleurs, police…mais non j’avais tout faux !

La firme de Redmond est allée encore plus loin, dans le sens où même si l’on modifie les éléments du DataTemplate les modifications s’affichent également en temps réel.

J’ai même fais des bindings en mode OneTime, l’update de l’application a bien eu lieu.

Modifier le code XAML pendant l’exécution de l’applicaiton UWP est une fonctionnalité très intéressante et non négligeable de Visual Studio 2017 RC.

C’est vraiment dommage qu’il ait fallu attendre la version 2017 RC pour que Microsoft l’intègre à Visual Studio.

L’éditeur XAML de Visual Studio 2017 RC

L’éditeur XAML de Visual Studio 2017 RC bénéficie de certaines nouveautés.

L’amélioration des performances de l’éditeur se ressent directement durant son utilisation. Là-dessus, je n’ai rien à dire.

Y a plus de fluidité et de réactivité que sur Visual Studio 2015.

Les nouveautés (liste non exhaustive) de Visual Studio 2017 RC concernant l’éditeur XAML se situe sur la gestion des espaces de noms.

Sur Visual Studio 2015, faire appel à un composant qui existe dans un namespace non déclaré sur la balise <Page> par exemple, génère une erreur de compilation.

En revanche, sur Visual Studio 2017 RC, une fois que la saisie du composant est terminée, nous bénéficions d’un support via l’icône d’ampoule pour générer et insérer le préfixe du type tout en rajoutant l’espace de noms dans la balise <Page>

intellisense_without-namespace

Un autre point intéressant sur l’éditeur XAML de Visual Studio 2017 RC concerne la mise à jour du changement de nom du préfixe de l’espace de noms.

Plus besoin de faire un ensemble de « Copier-coller » ou un « Remplacer par ». Visual Studio 2017 RC permet d’appeler la fonction Renommer dans le menu contextuel.

namespace-prefix-rename

Autre bonus sur l’éditeur XAML, c’est que dorénavant nous pouvons supprimer les espaces de noms non utilisés dans notre code. Chose qui existait déjà dans le code C# mais qui a été exporté vers le code XAML.

lightbulb_remove-unnecessary-namespace

Conclusion

J’avoue que Visual Studio 2017 RC contient son lot de nouveautés intéressantes sur la partie XAML d’une application UWP.

La firme de Redmond renforce encore une fois sa position sur le gain de productivité dans Visual Studio 2017 RC.

Néanmoins, je reste persuadé que Microsoft aurait pu aller plus loin sur la partie XAML. Par exemple, simplifier la modification du style de base des contrôles et de ne pas avoir besoin de récupérer tout le template et le modifier par la suite.

Il y a également d’autres fonctionnalités XAML qui a mon sens ont une forte valeur ajoutée que Microsoft n’a pas encore implémenté. Mais bon, l’évolution de Visual Studio n’est pas encore terminée et n’oublions pas qu’il s’agit de la version Release Candidate ! J

Publicités